• Bye le silicone au sein

     

    Non je ne me suis pas fait retirer mes implants mammaires... encore faudrait-il en avoir ^^

     

    Non, aujourd'hui est un grand jour dans l'histoire de mon allaitement

    J'ai réussi à faire toutes les tétées de la journée sans utiliser de bout de sein !!!

     

     ******

    => Pour les newbies : un bout de sein c'est un petit embout de silicone percé de quelques trous qu'on pose sur le téton et qui fait office de protection [le silicone est un peu antidérapant, ça fait un peu ventouse]. Il en existe de plusieurs marques et de différentes tailles : les AVENT que j'avais pris au début étaient trop larges pour un nourrisson, à la mat on m'avait conseillé les DODIE que l'homme m'a trouvé en pharmarcie ou les MEDELA que j'ai acheté en ligne sur le net.

    BoutsDeSein

    Ces "protèses" peuvent être nécessaires dans plusieurs cas. Lorsque le téton souffre de crevasse, le bout de sein permet de le protéger le temps de la cicatrisation tout en continuant l'allaitement, il s'agit alors d'une utilisation ponctuelle. Mais son utilisation peut-être systématique dans le cas de difficultés anatomiques comme les tétons plats [mon cas] ou ombiliqués qui rend la préhension trop difficile pour le bébé. Grâce à ce téton artificiel, la bouche a une bonne prise et la succion va permettre l'expression du lait en faisant le vide à l'intérieur du téton en silicone.

    ******

     

    Bout de sein

     Lors de mon séjour à la mat., dès la première mise au sein, la consultante en lactation m'avait tout de suite suggérée l'utilisation d'un bout de sein car les gencives du nelwyn étaient dites "épaisses" et mon téton assez peu proéminant donc il n'arrivait pas à l'attraper suffisament en bouche pour faire une bonne succion. Elle m'avait dit qu'avec le temps, mon téton devrait s'étirer un peu ou au moins devenir plus souple -ce qui a été plus ou moins le cas- et qu'en grandissant Willow devrait avoir plus de facilité. Avec son aide, j'avais tout de même réussi une fois à le mettre au sein sans le bout de sein, mais il fallait que je force vraiment sur sa tête pour l'appuyer au maximum... une vraie galère et beaucoup de pleure car dès que lui ou moi se relâchait il fallait reprendre la manoeuvre... une véritable lutte. Je me suis donc résigné en me disant que c'était déjà bien d'avoir une solution de secours pour me permettre d'allaiter malgré tout... même si ce n'était pas évident de me dire que j'étais un peu handicapée du téton... :/

     

    Parce que bon, évidemment, c'est un petit peu contraignant. Il faut toujours en avoir un à porté de main, il faut les nettoyer...et puis ça prend un peu de temps à l'installation [donc quand on veut faire ça vite fait discrétos dans une gallerie commerciale par ex... ba c'est foutu, on est obligé de bien dégager son sein des vêtements :/] : avec un bébé qui hurle d'impatience, un faux mouvement, trop de précipitation, bout de vêtement qui s'accroche dessus, ou autre et paf le truc est barré... a glissé... n'est plus en face...et puis comme sur la photo, ça fait parfois un peu réserve de lait alors quand ça dérape, on s'en fout partout...le gnome pigne....mouarf. Je pense que c'est également à cause de ça que je n'ai jamais pratiqué le cododo et la tétée dans le lit allongée.... j'ai bien essayé une ou deux fois quand j'étais vraiment stone mais trop galère pour s'installer et pour que ça ne bouge pas.

    Pendant ces 3 permiers mois, j'ai donc tenté quelques fois de lui proposer le sein sans le bout de silicone...dans des moments calmes...pour voir... J'ai réussi 3 ou 4 fois, dont 2 fois pendant une tétée entière [youpi]... mais en général, il finissait toujours pas lâcher le truc et ensuite impossible de l'y remettre tellement ça l'énervait. C'est sûr que c'est moins facile... c'est que c'est feignant un nelwyn : "pourquoi faire un effort cette fois alors que d'habitude le truc est direct en bouche ?!" Jusqu'à hier j'étais résigné en me disant que maintenant c'était foutu, il avait pris l'habitude de la tétine en silicone [remarque ça a sans doute participer au fait qu'il n'a eu aucun problème à accepter la tétine du biberon... au moins un avantage....a et aussi ça m'a permis d'être complètement à l'abri des crevasses pendant ce temps] et ne serait plus capable d'y arriver sans.

     *****

     

    Et puis je sais pas... buttée et bornée comme je suis, hier j'ai retenté....et là... miracle il l'a pris presque facilement...et surtout ça a réussi à tenir les 20min de tétée... Sans trop vouloir y croire quand même, je me suis dit que j'allai tester aujourd'hui de ne pas utiliser de bout de sein de la journée... et j'ai réussi !!

    Enfin, Willow a réussi ! Evidement, les premières tétées ce matin ont été un peu sport au démarrage mais une fois que c'était parti ça n'a pas lâché... ça a même marché à l'extérieur dans le bureau de la directrice de la crèche [un vrai bonheur de pouvoir faire ça à l'arrache sans "tout un attirail" et sans qu'on me demande du coup le pourquoi du comment] et ça n'a fait que s'améliorer jusqu'à la tétée de ce soir où il a même été jusqu'à le lâcher et réussir à bien le reprendre sans mon intervention !

    Sacré réussite et libération pour moi. J'ai même l'impression que la tétée est plus courte comme ça, en tout cas la montée de lait à l'air de se faire plus rapidement au démarrage :) Croisons les doigts pour que ça continue demain... et pour que je puisse définitivement ranger mes bouts de siliconne qui traine un peu partout. En tout cas, ça montre bien qu'il ne faut jamais se décourager et que ça vaut le coup d'insister :)

    Bout de sein

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    « Le Paradoxe TemporelDevenir maman [Spot Blédina] »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 24 Juillet 2011 à 11:21

    J'étais (et je le suis encore) une handicapée du téton, mais du côté gauche seulement... j'ai comme toi utilisé (et j'utilise encore parfois) la tétrelle.... Et c'est chiant a utiliser d'ailleurs. Pas pratique du tout ce truc, mais ça a aidé la sauterelle a bien prendre au sein, et a démarrer l'allaitement plus sereinement. Mais il est vrai que c'est bien plus agréable sans. Je fait d'ailleurs comme toi aussi, j'évite de la mettre, sauf quand je sens que mes tétons crient au secour lol, ou que je vois que la sauterelle est un peu plus fatiguée pour téter (faut dire qu'elle est juste un peu fainéante...)

    Bisous à toute la famille !!!!

    2
    Dimanche 24 Juillet 2011 à 14:29

    Merci pour ton témoignage :) c'est vrai que j'ai eu un peu peur qu'il ne devient trop feignant pour téter sans...mais cette journée ma rassurer (bon par contre depuis il a eu des crises de larmes au sein (ça venait pas assez vite sans doute) donc je suis repassé au bout de sein...à suivre quoi.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Dimanche 24 Juillet 2011 à 16:57

    Oui elle me fait ça parfois aussi.... allez, courage :)

    4
    sophie44n
    Lundi 24 Octobre 2011 à 18:50

    Salut,

    je viens de lire ton article, très intéressant, je vis exactement cela: les bouts de sein depuis 2 mois avec quelques essais sans... mais on y revient toujours :-(

    je voulais connaitre la suite de l'histoire???? As-tu réussi??? des crevasses???

    Merci d'avancce,

    Sophie

    5
    Lundi 24 Octobre 2011 à 20:11

    Coucou Sophie ! Merci de ton passage, c'est rassurant quelque part de savoir que d'autres rencontrent les mêmes problèmes. C'est difficile, je comprend tes espoirs.

    J'ai effectivement réussi à me passer des bouts de sein définitivement peu après cet article (le nelwyn avait donc plus de 3 mois et demi), je n'ai pas eu de crevasse car la position était bonne et j'ai repris à mettre un peu de lanoline le soir qd je trouvais que mes tétons étaient un peu plus rouge que d'habitude.

    Le peu que j'ai pu faire comme ça (car j'ai dû passer à l'allaitement mixe pendant le 4e mois et alors qu'il ne me restait plus que 2 mini-tétées par jour, j'ai sevré totalement, il y a peu), c'était vraiment génial. Voir Willow capable de prendre le sein quasiment tout seul, se reculer du sein pour sourire et s'y remettre tout seul ou encore ne pas galérer à repositionner le bout de sein au moindre agacement et grand mouvement de sa part... quelle liberté !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :