• La crèche familiale

     

    La crèche familiale

     

     Avant de vous parler de la semaine d'adaptation de Willow chez la nounou, il faut quand même que je revienne en arrière pour vous raconter notre histoire à nous du "trouver un mode de garde", le défi bien angoissant que tous les parents qui travaillent doivent relever.

     

    Dans tous les livres sur la grossesse, on trouve déjà un gros chapitre sur la question. Car oui, pour avoir plus de choix, il faut parfois s'en préoccuper très tôt. Dans notre cas, je savais déjà que je ne chercherai pas à trouver une activité professionnelle avant la rentrée, soit au 5 mois de Willow. J'avais donc beaucoup plus de marge que les mamans salariées n'ayant que le temps de leur congé mat.

    Entre la crèche et l'assistante maternelle [AM] libérale, spontanément mon choix se portait vers la crèche. C'est très personnel et dépend vraiment des susceptibilités et du sentiment de chacun. Dans mon esprit, c'était l'assurance d'un moindre coût, d'un encadrement carré, d'activités multiples et variées jusqu'à la maternelle et des échanges avec plein d'autres enfants. J'avais également conscience des points négatifs, en particulier le fait qu'il s'agissait en contre partie d'un environnemen très hautement propice aux contagions en tout genre. Mais à 5 mois c'est déjà moins grave qu'à 2 et les petites maladies ne m'impressionnent pas. Je prenais également sur moi d'accepter que mon enfant soit quasiment un numero parmi beaucoup d'autres, sans forcément une attention individuelle spéciale, mais je me rassurais en me disant qu'en contre partie celà l'aiderait à acquérir de l'autonomie plus rapidement. Sans doute mon expérience assez large d'animatrice en centres de loisirs et camps de vacances avec des tout petits m'a-t-elle influencée. J'aime voir les enfants en collectivité.

    La crèche familialeSauf que pour une place en crèche en région parisienne, il faut se lever tôt... ça relève presque du mythe...

    Mais comme 100% des gagnants ont tentés leur chance... je ne me suis pas démontée, je suis allé faire un dossier avant mon 6ème mois de grossesse comme préconisé sur le site du Service Petit Enfance de la Mairie. Le contact avec la directrice de la crèche collectif a été très bon et j'ai senti un environnement calme, propre et plein de jeux. Malheureusement, elle m'a très vite avoué, qu'en effet, dans notre ville la crèche collective ne proposait que 25 places, dont 6-7 berceaux... hum. Toutefois, il était également possible de faire une demande sur les deux types de crèche : la crèche collective et la crèche familiale. La crèche familiale proposant nettement plus de places (75).

     

     

    ****************

     

     

    Mais la crèche familiale ? Késako ??!!

    La crèche familiale

    Il s'agit à mon sens d'un parfait compromis entre la crèche collective et l'assistante maternelle libérale. Ce sont des assistantes maternelles employées par la mairie. Dans notre ville :

    • Elles sont 25 à être sous la direction d'une puéricultrice [= directrice de la crèche familiale]
    • Elles gardent les enfants à leur domicile dans des conditions en adéquation avec les exigences établies par la crèche
    • Elles ont jusqu'à trois enfants à leur charge qui sont répartie en fonction des âges pour que ce soit gérable [par exemple au moins un enfant qui marche sur les 3]
    • La puéricultrice vient en visite de contrôle à leur domicile une fois par mois
    • Elles amènent les enfants dans la structure de la crèche [= jardin d'éveil] au moins 1 matinée définie par semaine, par groupe de 4-5 AM [soit une quinzaine d'enfants] pour participer à des temps d'activités adaptées à chaque âge [il y a des lits pour les plus petits qui dorment encore le matin, un coin lecture, une aire de jeux intérieur et extérieur, etc]
    • Elles peuvent également emmener les enfants [lorsque l'âge des enfants le permet] à différents ateliers ailleurs dans la ville, comme les ateliers de mobilité [petite gym].
    • Une charte pédagogique est mise en place par la puéricultrice au sein d'un groupe de réflexion incluant les AM. 
    • La crèche est fermée seulement quelques jours spécifiques dans l'année [2-3 ponts et la semaine de fin d'année] ; lorsque l'AM est en congé d'autre part, les enfants dont elle a la charge sont placés chez une autre AM ayant des places disponibles.
    • En contre partie, les parents doivent prévenir d'une absence de leur enfant plus ou moins à l'avance [15 jours pour quelques jours, 1 mois pour une semaine ou plus] afin de permettre une gestion intelligente.
    • Seul les couches, les produits de soins [lingette, coton, lotion, etc] et le linge [rechange, bavoir, turbulette] sont à la charge des parents. C'est en particulier l'AM qui se charge d'acheter le lait de la marque que les parents lui auront indiqué [lorsqu'il ne s'agit pas d'un lait spécial médicalisé] et les autres aliments lorsque l'enfant est diversifié. Elles préfèrent également que les parents leur laisse 1 biberon pour le lait et 1 petit biberon pour l'eau auquel l'enfant est habitué
    • Elles prennent les enfants malades sous traitement dans la mesure où l'enfant peut supporter le déroulement habituel de la journée. Une ordonnance médicale est toutefois demandé pour l'attribution de doliprane en cas de fièvre. Les parents sont alors prévenus pour qu'ils puissent décider de la suite [soit pour venir chercher leur enfant, soit pour qu'ils puissent prévoir un rendez-vous chez le médecin le soir, etc].
    • Le carnet de vaccination doit être à jour comme dans le cadre d'une crèche collective.
    • Comme pour les AM libérales, on peut choisir le nombre d'heure [entre 8 et 10h] et les horaires [entre 7 et 9h le matin et entre 17 et 19h le soir] ainsi que le nombre de jours par semaine [4 ou 5] dans le contrat avec la crèche. Contrat qu'il est possible de faire autant d'avenant qu'on veut [dans la mesure du raisonnable biensûr ^^] Mais ensuite au quotidien, on peut s'arranger en bonne intelligence avec l'AM.
    • Comme pour la crèche collective, le tarif est calculé sur la base de l'imposition des parents et il est possible de régler en partie avec les CESU

     

    Une fois mon dossier de pré-inscription signée [en janvier], il fallait attendre les différentes sessions de commission d'attribution des places qui devaient commencer au mois de mai.

     

    ****************

     

     

    La crèche familialeEtant bien consciente du peu de chance que l'on avait de se voir attribuer une place. J'ai commencé pendant mon 8ème mois de grossesse, à me mettre à la recherche d'AM libérale. J'ai commencé bêtement par solliciter ma voisine d'en face par mail puisque sans l'avoir encore jamais rencontrée [je rappelle que nous n'avions emménagé qu'en novembre et qu'on est plutôt du genre associaux avec nos voisin :s], j'avais vite repéré le petit écriteau devant sa porte d'entrée "Assistante Maternelle - *#*#*#@free.fr". Elle m'a très gentillement répondu qu'elle n'avait malheureusement pas de places disponibles en septembre mais m'a fourni différents numéros de téléphone d'organismes publiques pour obtenir une liste officielle ainsi qu'une url d'un site internet d'une l'association d'AM de la ville dont elle fait parti.

    Ce site m'a permi d'avoir une première idée des taux horaires et tarifs [indémnités de repas et de fonctionnement] qui étaient pratiqués....et là j'ai blêmi sérieusement. Après un calcul rapide... ça correspondait à la quasi totalité de mes indémnités chômage :/ #glurp*.

    J'ai aussi pu trouver une liste d'annonces d'AM ayant des places disponibles en Septembre. Sauf que là encore j'ai vite déchanté puisque les 2/3 des annonces concernaient des semaines de 4 jours.... [ça va tranquille la vie, comme si la majorité des mères étaient au 4/5e...]. Ensuite, j'ai du réduire la liste en fonction de leur localisation géographique...et finalement, après m'être également fier au sentiment général laissé par le texte de l'annonce.... je n'avais plus que 4 personnes sur mon papier :/.

    Il m'a fallu un peu de temps pour prendre mon courage à deux mains et appeler la première de la liste. Je n'aurai pas dû hésité car notre échange téléphonique a été super et nous avons convenu d'un rdv quelques jours après. Le Squal et moi avons eu un super feeling, elle a été charmante, son projet pédagogique était très clair et en total accord avec notre vision des choses, elle nous a semblé très arrangeante par rapport aux horaires et heures supp. Elle a pris tout le temps nécessaire pour éplucher et discuter chaque rubrique du contrat qu'elle proposait. Nous a donné des conseils par rapport aux différentes démarches que nous aurions à faire en tant qu'employeur. On est ressorti de là, en ce disant que vraiment on avait du bol, car celle là semblait la bonne. Par principe, j'ai quand même contacté les autres AM de la liste afin de pouvoir comparer, mais au final, elles étaient toutes plus chères et je ne me suis senti à l'aise avec aucune d'elles comme je l'avais été avec la première...

    Nous avons beaucoup hésité à signer un contrat tout de suite sans attendre la réponse de la crèche... mais finalement nous ne l'avons pas fait. Je ne me voyait pas m'engager tout en sachant que si nous avions une réponse positive de la crèche nous aurions à rompre le contrat. J'avais conscience que c'était un très gros risque d'attendre la réponse et de se retrouver sans rien... J'avais aussi pensé la rappeler pour lui demander de nous informer si elle avait d'autres propositions mais je trouvais ça assez déplacé... bref la plupart des gens de mon entourage me conseillait de la jouer égoïste sur ce coup là parce qu'à l'inverse elles font pas de cadeaux... mais bon, j'ai laissé coulé.

     

    ****************

     

    La crèche familialeEt puis il y a eu la naissance... avec tout le chamboulement que ça implique. Et c'est donc fin mai début juin, sans nouvelle de la crèche, que j'ai commencé à m'en préoccuper de nouveau. Il faut dire qu'il faut s'accrocher pour avoir des infos au niveau de la crèche quand il n'y a qu'une seule personne au service petite enfance qui peut nous répondre et qu'elle est joignable seulement 4 matins dans la semaine...et encore quand elle décroche >.<. Par contre, une fois au bout du fil, elle était super aimable, très compréhensible. Les premières fois, elle me répondait invariablement que les commissions étaient toujours en court chaque semaine et donc me demandait de rappeler plus tard dans la semaine.. "mais je note dans votre dossier que vous avez appelé hein"... *oui oui, faites donc ça >.<*. Voyant le temps filer, j'ai, sans grande conviction, rappelé l'AM libérale pour savoir si elle avait miraculeusement toujours une place...mais bien évidemment non [la pauvre était tout embêtée, je vous dit elle était adorable]. Je me suis donc mis à harceler la crèche et j'ai fini par savoir que mon dossier était 150ème sur 230... mouarf ! mais la nana m'a donné un peu d'esoir en m'expliquant que la liste bougeait beaucoup et que tout n'était pas jouer [d'où ses difficultés de me répondre au début]. Elle m'a expliqué que la liste contenait les dossiers non attribués des années précédentes et qu'ils devaient d'abord obtenir les refus de ces gens là [qui le plus souvent on fait l'année d'avant avec une AM libérale et donc ne souhaitent finalement plus leur place en crèche] avant de proposer les places aux suivants. J'ai donc fini par me retrouver 5ème sur la liste de la crèche familiale fin juin....

    Et c'est avec un grand soulagement que j'ai reçu mi-juillet, l'appel tant attendu ! Nous avions une place en crèche familiale. Génial !!!

    Nous avons dû convenir d'un premier rendez-vous chez l'AM qui m'avait été attribuée pour faire connaissance avec elle en présence de l'adjointe puéricultrice de la crèche. Willow avait alors 3 mois. Elle m'a reçu avec thé et petit gâteaux et pendant que je discutais de toutes les modalités avec la puéricultrice et que le nelwyn commençait à râler, elle l'a pris en charge tout naturellement, en lui parlant doucement et en le baladant... ça a suffit à me convaincre et à confirmer mon accord pour cette AM :).

    Nous avons ensuite eu un rendez-vous administratif directement avec la directrice de la crèche familiale fin juillet. J'ai pu faire le tour du jardin d'éveil, voir les différentes pièces d'activités. La directrice m'a assuré que nous, les parents, étions invités à venir participer à différents moments de vie durant l'année. Comme pour toute administration, il y avait une multitudes de pièces justificatives nécessaires au dossier [pièce d'identité, avis d'imposition, carnet de santé et de vaccination, certificat médical d'aptitude à la vie en collectivité, ordonnance pour du doliprane en cas de fièvre, RIB, justificatif de domicile, etc]. Puis nous avons choisis les horaires qui nous convenaient. Nous avons choisit de ne prendre que 9h par jours tant que je n'ai pas encore d'activité, il sera possible de faire un avenant pour passer à 10h quand ce sera nécessaire. Il est donc prévu qu'on le dépose à 9h le matin et qu'on le récupère à 18h le soir. Pour finir, nous avons déterminé quand est-ce que se ferait la semaine d'adaptation mi-septembre

     

    ..... c'était la semaine dernière :)

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    « [Parole de Mamans #3] Hydratation des futures mamans et des allaitantesAujourd'hui, je #4 »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 19 Septembre 2011 à 09:42

    Je viens de voir ton article sur HC, et venant moi aussi de mettre mon fils en crèche familiale, il a fait tilt :)

    Je trouve que c'est le meilleur compromis entre assistante maternelle, et crèche.

    Ici la nounou a 4 enfants. Et j'ai senti le même naturel a gérer mon fils que tu le racontes.

    Bref, je sais que pour un deuxième (enfin il y a le temps) je m'orienterais à nouveau vers une crèche familiale !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Lundi 19 Septembre 2011 à 13:04
    Maman Sioux

    Très intéressant ton article. Il a complété ce que je savais sur les crèches familiales, qui m'ont l'air d'être un bon compromis comme tu dis, dans la mesure où le courant passe bien avec l'AM désignée bien sur.

    Merci pour cet article ! Je note pour la prochaine fois, si on déménage un jour et que notre commune propose ce type de prestation :)

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :