• [Vacances & Emmerdes #2] Mauvaise option

     

    Suite de [Vacances & Emmerdes #1] Mauvais départ

    ****

     Après une nuit de repos, il  a fallu s'occuper du devenir de la voiture. Etant donné que notre courtier en assurance est là-bas, le Squal y est passé dès le lendemain matin, soit le mardi, pour signaler l'incident et déposer notre constat. Mais finalement la nana de l'agence ne fait pas autre chose qu'appeler le numéro d'assistance comme nous aurions dû le faire de suite... et nous informe que comme notre véhicule est roulant, le dossier n'est pas une urgence et nous ne recevrons un coup de fil pour lancer la procédure que le lendemain matin, soit mercredi... Je me dis donc que c'est foutu pour faire les réparations sur place car nous devons repartir le vendredi midi pour aller chez mon oncle à 350 km de là avant de rentrer le dimanche et il est clair qu'avec la procédure de l'assurance, les réparations ne pourront pas être fait en 2 jours et demi.

    Tout aurait pu s'arrêter là si ce n'était que ma belle-soeur, avec les meilleures intentions évidemment, nous propose de faire les choses de son côté en laissant la voiture à un garagiste de sa connaissance qui serait prêt à faire les réparations dans les délais en récupérant le dossier auprès de l'assurance. En essayant de bien lui faire comprendre qu'il ne faut vraiment pas qu'il se lance s'il n'est pas sûr de lui, le Squal lui laisse la voiture mercredi matin.

    ****

    Impossible avec la seule voiture des beaux-parents et le petit dans la nacelle de faire les sorties tous ensemble comme nous l'avions prévu. Ma belle-soeur a réussi à nous laisser sa voiture pour une petite journée avec moult contraintes... En parallèle, nous n'avons pas eu de nouvelles ni du passage de l'expert ni de l'avancement des réparations jusqu'au vendredi midi, alors que nous avions prévu repartir. C'est là qu'on apprend que la voiture ne sera prête que le lendemain, soit samedi, à 14h... o_O. Je fait donc vite fait le calcul : départ à 14h , ça nous fait arriver là-bas à 18h dans le meilleur des cas, sauf que bizarrement j'en doute vraiment beaucoup désormais, je table facile sur une arrivée vers 20h-21h... pour repartir le lendemain aprem... super week-end...pffff c'est mort quoi :(

    Alors que tout le monde semble prendre la nouvelle avec fatalité, je me met dans un belle rage. Hors de question de gâcher la bonne fiesta annuel du week-end du 15 août. Comme c'est surtout moi que ça dérange, je sais que c'est à moi de trouver une solution et je refuse toutes les propositions complètement abracadabrantesques qu'essayent de mettre sur pied mes beaux-parents pour rattraper le coup. Je ne veux plus de l'aide de personne... merci bien.

    Celle qui me parait la plus réalisable et raisonnable pour éviter des allers-retours de plusieurs centaines de kilomètres, est de partir toute seule avec le petit alors que le Squal attendra le lendemain pour réceptionner la voiture. Je tente d'abord de trouver une voiture de location qui me permettrai de partir de Colmar (68) et que je pourrai laisser à destination à Chaumont (52). Malheureusement je ne trouve que 2 agences qui le pratiquent, l'une ne répondant pas et l'autre n'ayant plus de véhicule... [évidement, si je l'avais su en début de semaine aussi... grrrrrr]. J'opte donc pour le train même si ça m'angoisse beaucoup. Ce sera la première expérience en train du nelwyn, comment me dépatouiller avec la poussette,  la nacelle [obligé de l'emmener vu qu'il est prévu qu'elle serve de lit sur place], les sacs....? Mais bon, quand il faut, il faut ; je me lance. Je prend le minimum pour 24h et pour moi juste ma brosse à dent et mon pyj >.<.

    J'ai un train à 17h20 à Colmar pour arriver à 20h30 à Chaumont où mon frère qui est sur place peut venir me récupérer en voiture. Le trajet comporte un changement à Mulhouse, je vois déjà la galère avec la poussette et le petit dans la nacelle... Mulhouse n'est qu'à 3/4h de Colmar, le Squal décide donc de m'y emmener directement pour prendre la correspondance à 18h20.

    C'est un train corail. Je découvre avec soulagement qu'il est possible de monter la poussette sans la plier et de la laisser avec la nacelle à une extrémité du wagon où elle ne gène pas le passage. Voilà qui facilite énormément les choses, une grosse inquiètude de moins. Il y a peu de monde dans le train. Je gère les 2h de trajets avec 2 tétées et un bib de lait, car pas moyen que le gnome arrive à fermer l'oeil. On joue avec le seul jouet que j'ai pris en plus du doudou: Sophie la pétasse of course ^^. Le nelwyn regarde le paysage et les vaches défiler... pas de grosse urgence de couche...et nous voilà à quelques minutes d'arriver. Alors que je remet Willow bien arnaché dans la nacelle, teuteute en bouche, et que je renfile le sac à dos et le sac à langer sur l'épaule... le train s'immobilise. Je commence à me détendre. Une nana me propose de m'aider à descendre la poussette alors que le frangin arrive sur le quai. Je suis contente de moi. Je l'ai fait !!

    Arrivée chez mon oncle où un petit rassemblement de famille et d'amis est en train de se faire, j'essaye de profiter d'être là avec mon petit loup qui constitue la grande attraction de cette année ^^. Je suis partagé entre la joie d'être finalement parmis eux à vivre ces moments si joyeux et la tristesse que mon homme ne soit pas là comme prévu. J'ai un peu le cafard car ce sera la première fois que je serais seule si longtemps à gérer le nelwyn depuis mon séjour à la mat. [Ce qui est complètement con parce que je m'en occupe tte seule la majorité du temps... mais bon, ça présence m'aide moralement ^^] Je ne dors pas super bien car j'ai sans arrêt le regard sur l'heure pour ne pas rater le réveil de Willow, peur de ne pas l'entendre alors qu'il est dans une pièce qui lui a été réservée et peur qu'il réveille tout le monde...

     

     

    Finalement il aura dormi comme un ange mais la journée du lendemain m'a paru bien longue en attendant que mon homme me rejoigne car ce n'étais encore pas la fin des emmerdes...

    LA SUITE dans le 3ème épisode ^^

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    votre commentaire
  • Mauvais départ et vacances gâchées

     

    Je crois que ça se confirme

    J'expliquais dans un précédent billet à quel point le Squal avait de la chance...

    Voici un billet pour témoigner à quel point, inversement, moi, j'ai toujours la poisse.
    Non pas la grosse poisse du gros problème dramatique, non.
    Juste la poisse de la merde pas assez importante pour être vraiment grave mais suffisament chiante pour pourrir le quotidien.

    ****

    Ainsi, il est habituel pour moi d'acheter des chaussures et de me rendre compte en arrivant que les deux ne sont pas de la même taille dans la boîte... ou encore de les faire commander, de les recevoir in extrêmis et de me rendre compte que la boîte contient deux pieds gauche [sissi je vous jure].

    J'ai tout autant la poisse avec ma voiture, celle que j'ai en ce moment atteignant tout de même un record : de gros prb avec le FAP un an après l'achat d'occasion et qui nous a encore fait faire des frais lors de la révision de printemps, un pneu avant de crevé après avoir roulé dans un trou juste avant de partir à Noël [il a donc fallu changer les deux et biensûr c'est tombé pendant les gros épisodes neigeux alors qu'il y avait des soucis d'approvisionnement] ou encore notre rencontre avec les Funky Cops en février [qui même si nous n'étions pas en tors, nous a coûté le prix des pneus arrières en quasi-totalité... et bien oui, vu que la prise en charge prend en compte le degré de vetusté...dommage Eliane].

    ****

    Comme si cette année n'avait donc pas été suffisamment riche en emmerdes question voiture, il a fallu qu'on se fasse rentrer dedans par un type "un peu dans la lune" [je cite mot pour mot l'intéressé...] lundi dernier alors que noous partions pour notre seule petite semaine de vacances d'août...:

    J'avais déjà classée cette journée comme pourrie du fait du départ retardé par le décès de ma petite rattouille en milieu d'aprem et des bouchons dans lesquelles nous étions depuis 2h.  Nous n'étions même pas encore sortie de la région parisienne à 18h alors que nous avions encore 400 bornes à faire pour atteindre la maison des beaux-parents en Alsace. Le ponpon, la cerise sur le gâteau, le cornichon dans le big mac quoi !

    C'est vrai que c'est crevant de rester concentré dans les bouchons, j'avais mal au pied crispé sur l'embrayage, mais je suis habitué, rien d'autre à faire que de patienter. Le Squal était un peu somnolent à côté de moi et le nelwyn pionçait royalement dans sa nacelle à l'arrière... pas d'énervement, ça allait bien finir par se fluidifier. Nous arrivions enfin sur l'A4 en laissant derrière nous cette chère A86... ça roulait en accordéon et.... BAAMMmmm. Je me suis fait secouer d'un sacré coup, je me souviens juste avoir vu que je m'approchais très sérieusement de la voiture de devant et j'ai eu le réflexe d'écraser le frein pour ne pas la percuter moi aussi....oufff. Le Squal a sorti un juron, le gnome s'est mis à hurler.

    Je suis sorti fissa et j'ai découvert mon coffre carrément enfoncé. Plus moyen de l'ouvrir... Put** fait chi**, fallait forcément que ça arrive quand la bagnole est blindée pour la semaine... grrrrr chgrumph.... Je me souviens m'être contenu pour pas me foutre à pleurer... et comme la plupart du temps dans ces cas là mon sentiment d'injustice se transforme en colère... qui doit se diriger vers quelque chose ou quelqu'un. Je suis donc allé sortir le type qui restait comme un ahuri dans sa caisse. C'était un black d'un certain âge, il était complètement ébahi et ne semblait pas vouloir bougé.... Sonné par ce qui se passait, il avait "juste" eu la tête ailleurs... J'ai donc essayé de prendre sur moi car le mal était fait et ça n'avait plus aucun intérêt de l'assommer avec mon agressivité. La seule chose à faire à ce stade c'était de remplir un constat.

    Voyant qu'il était complètement à l'ouest, j'ai pris les choses en main d'un ton super autoritaire. J'ai décidé d'avancer un peu avec la voiture pour dégager la voie en allant me mettre sur un zebra un peu plus loin ; j'ai quand même demandé au Squal de monter avec le type pour pas qu'il se défile... Willow hurlait dans la voiture. Bizarrement je ne m'inquiétais pas pour lui, le choc n'avait pas été trop violent selon moi et il était bien arnaché dans sa nacelle, c'est juste qu'il avait du être surpris par le réveil et qu'il devait bien sentir à mon attitude que ça n'allait pas du tout... :/

    Une fois à l'écart, j'ai sorti mes papiers et un constat. J'ai dû un peu secouer le gars pour qu'il sorte les siens car il était comme un zombie à marcher autour de sa voiture pour voir les dégâts.... je me rappelle avoir été super sèche en lui demandant s'il avait déjà rempli un constat et alors qu'il me répondait que non, je lui ai rétorqué que c'était très bien comme ça j'allais le faire pour lui [en fait j'étais soulagé de controler le truc parce que j'avais trop peur qu'il essaye de le bidouiller à son avantage]. Je lui ai dit de me sortir ses papiers au fur et à mesure de la procédure, je l'ai fait relire, confirmer que j'avais bien coché la case correspondant à son acte dans sa colonne et que moi je n'avais rien à cocher, j'ai fait le dessin, je l'ai fait signer, lui ai donné son exemplaire et il était encore en train de tourner autour de sa voiture complètement désemparé quand nous avons redemarré. Nous sommes arrivés à bon port sur les coups d'1h30... SUPER....

     

    Du coup, le déroulement de nos 6 petits jours de vacances n'ont ensuite pas vraiment été ce qu'il aurait dû être....

     

    LA SUITE dans le 2ème épisode

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    4 commentaires
  • Beaucoup de chose à dire mais malheureusement peu d'images.

    Will

     

    L'attention [beaucoup trop?] braquée sur le nelwyn, j'ai raté quasiment toutes les occasions de photos-souvenirs malgré le fait que j'avais bien pensé à prendre l'APN dans un sac... Mais tellement déjà chargé les 3/4 du temps de la nacelle, de la poussette, du sac à langer, du sac à main, du gilet, du bavoir, du coussin d'allaitement etc... l'APN jamais à porté de main, quasiment toujours oublié dans le fond du sac, de la voiture ou de la chambre...

    BREF, je regrette beaucoup car

    C'était LA première fois de Willow à la mer : enfin sur la plage, sous le vent et entre les gouttes mais quand même quoi ^^ ; il a senti les embruns et l'iode et a entendu le fracas et vue les vagues de l'Océan à Pornichet ; il a dormi le long du chemin côtier de St Brévin.

    C'était aussi LA première fois qu'on partait aussi longtemps,

    LA première fois dans un grand lit : un lit parapluie dans lequel il a dormi sans problème et dans lequel il a eu tout loisirs de nous montrer qu'il pouvait bien se balader durant son sommeil [assez marrant de le retrouver tout contre un côté ou carrément en travers dans un bout alors qu'on l'a posé bien au milieu la veille au soir héhé].

    LA première fois dans ma famille : et c'est pas rien  !!! car alors que du côté paternel, j'ai 5 oncles/tantes, 14 cousins/cousines [je suis la 3e] et il est le 2e petits cousins [un(e) 3e est attendu pour le mois prochain], du côté maternel, j'ai 7 oncles/tantes, 22 cousins/cousines [je suis la 16e] et il est le 32e petits cousins [un(e) 33e est attendu(e) pour le mois de septembre ^^]  et ; c'était aussi la première rencontre avec ses arrières-grand parents :)

    LA première fois que nous l'avons laissé en baby-sitting : nous avons profité d'être chez Manou, pour le laisser en toute confiance [c'est qu'elle a l'habitude de garder ses petits enfants très souvent, même bébé], d'abord un soir après le couché pour se faire une petite sortie ciné [sans aucun problème puisqu'il fait ses nuits] et le lendemain au moment de la sieste du midi pour s'offrir un petit resto en amoureux en bord de mer [là, ça a été plus sport car il n'a pas réussi à s'endormir après avoir fait un caca explosif débordant de partout mouarf et d'avoir eu ensuite un bib de lait que j'avais heureusement tiré les jours précédents au cas où].

     

    ****************
    J'en profite pour vous recommander chaudement le restaurant dans lequel nous avons pris notre plateau de fruits de mer annuel
    leurs plats sont très très copieux et leur pizza complètement démeusurées [mais ils vous proposent de mettre le reste dans un boîte ^^] , le tarif est très correct par rapport à la qualité
    mais surtout, l'ensemble du personnel est plus qu'agréable et ça... ça devient malheureusement assez rare pour le noter !
    Restaurant de la Plage de Mr Hulot
    En images,
    Comme partie en raid
    nous voilà devant l'aile des Mollusques&Crustacés avec comme last boss, le "Tourteau coriace"
    Plateau de fruits de mer
    On a notre flask de Muscadet bien frais
    Muscadet
    Nos popos de beurre-mayo
    Beurre&Mayo
    et nos trinkets pour chaque phase d'attaque
    Ustensiles
    Après 2h de try, on a pu enfin lever les yeux de notre barre de cast-iette
    et profiter de la vue épik ^^
    Plage
    ****************

    Retour au train-train aujourd'hui, même s'il a fallu commencer par décontaminer la baraque de l'odeur de crotte de chat [Ficelle ayant préféré la baignoire à sa litière pendant notre absence...bon je préfère encore ça que le canap ou la moquette hein], lancer le lave-vaisselle qui avait été oublié [enfin le mettre en marche hein, parce que le lancer, voilà quoi ^^] et programmer une machine rapidos avec le linge de la semaine [surtout avec une tenue de willow repeinte d'un caca explosif de la veille :/]. Et ce matin, étendation de linge et rangement de tout le bordel débarqué de la voiture.....

    Demain ne sera pas de tout repos non plus puisque j'ai enfin pris rdv pour ma prise de sang et ma radio des genoux... histoire de voir ce qu'il est possible de faire pour me soulager [je me traine toujours comme une petite vieille pleine d'arthrose c'est flippant... et fatiguant].

    Et vendredi, c'est la visite des 3 mois pour le nelwyn avec la 2e injection de vaccin [youpi...] et contrôle de sa réaction au BCG qui est devenue vraiment très impressionnante et très moche en 15jours, ça a fini par faire un énorme furoncle/abcès qui a percé hier matin. J'ai retiré une quantité de pue effrayante [bien vert, bien épais... et même un noyau dur... miam] et ça a laissé un trou assez flippant... Nettoyage au désinfectant (Biseptine en spray) à gogo depuis mais c'est très rouge... j'espère qu'il va quand même bien cicatriser et que ça va pas lui faire une trace ignoble >.<

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    7 commentaires
  • Cigogne


    3 alsaciennes sont venues nous rendre visite il y a quelques temps

    elles ne portaient pas le costume traditionnel mais elles avaient plein de choses dans leurs valises : des bretzels [mon péché mignon] au melflor, en passant par la cigogne... un petit vent doux de l'Est à soufflé dans notre maison  pendant ces 2 jours.

     

    Cigogne Rose

    Tatie Steph avec le nelwyn

    Steph

    Carla avec zouzouille

    Carla

    Séverine avec sa choupette :)

    Sev & Carla


    1 commentaire
  • Rose

     

    La première de ce genre.... ça fait quand même quelque chose...
    la Fête des Mères.

    Moi, pour qui cette fête n'avait plus de raison d'être depuis 4 ans... j'en suis désormais l'heureuse protagoniste ^^

    Evidemment, pas encore de dessin, ni de collier de nouilles... même pas encore de vrai bisou...
    mais je regarde mon fils dans les yeux et ça me suffit à être reconnaissante

    Will

     

    Et puis le papa a fait ce qu'il fallait pour marquer le coup avec un joli bouquet de roses

    Rose

    et de quoi commencer la remise en forme ^^

     

     

    Non.. mon mari n'est pas un goujat héhé

    C'est moi qui lui est demandé de me prendre cette extension du jeu d'origine qui présente 21 activités supplémentaires, de quoi rompre la monotonie pour une utilisation quotidienne [un vrai défi pour moi, si le nelwyn veut bien me laisser 30 min tranquilles... :/]

    15kg à perdre... faut bien commencer par quelques choses... :/

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique